[Cap-Vert] Voyager au Cap-Vert en plein Covid-19

(Juin 2021 – 14 jours au Cap-Vert)

Hello guys,

Ca y est on a repris les voyages pour mon plus grand bonheur et c’est le Cap-Vert qu’on a décidé d’explorer comme premier voyage depuis la crise sanitaire ! J’ai cru que ce jour n’arriverait jamais! ahah

Mais avant de vous parler en long et en large de ce fabuleux pays, je me suis dit que ça serait pas mal de vous informer des formalités à remplir si vous voyagez au Cap-Vert actuellement.

Petit DISCLAIMER : ces informations datent de juillet 2021 et sont susceptibles d’évoluer selon la crise et les règles de la Belgique et du Cap-Vert.

Achada Lem
Quitter la Belgique & entrer au cap-verT

Comme je vis en Belgique, je vais vous parler uniquement du cas de figure où vous souhaitez quitter la Belgique pour vous rendre au Cap-Vert.

Le moyen le plus sûr pour connaitre les conditions de départ et d’arrivée est de consulter le site du service des affaires étrangères où se trouve les conditions exigés par le pays : https://diplomatie.belgium.be/fr/Services/voyager_a_letranger/conseils_par_destination/cap_vert

En résumé, voici ce que vous devez faire :

  1. Test PCR à faire en Belgique 72h maximum avant le départ au Cap-Vert : https://brussels.testcovid.be/fr/
  2. Remplir le formulaire d’entrée au Cap-Vert (en ligne) et payer la taxe d’entrée – le EASE : https://www.ease.gov.cv/ (prix de la taxe : 30 euros par personne)
  3. Remplir le formulaire de santé du Cap-Vert – le Health Surveillance Form : la compagnie aérienne vous le distribuera dans l’avion.
  4. Faire un test PCR avant le retour en Belgique : bien que sur le site internet il est dit qu’il n’est pas requis d’en faire un pour quitter le Cap-Vert et la Belgique n’impose pas non plus de faire un test pour retourner en Belgique, vous ne pouvez pas mettre un pied dans l’aéroport de Santiago sans l’avoir fait (certainement dû à la compagnie aérienne TAP Portugal (voir ci-dessous). Nous avons choisi le plus grand centre de test PCR recommandé par les locaux : https://unidadepcr.simplybook.me/v2/#book/service/4/count/1/ (60 euros par personne, on a fait notre test à 12h et on a eu nos résultats à 20h donc TOP!)
  5. Remplir le formulaire pour revenir en Belgique – le Passenger Locator Form : https://travel.info-coronavirus.be/public-health-passenger-locator-form
  6. Remplir le formulaire de santé pour le Portugal car on a fait une escale à Lisbonne : il sera distribué dans l’avion. Le plus étrange c’est qu’on n’a pas dû le remplir à l’aller, uniquement au retour.

A noter : si vous décidez de voyager entre les îles, vous devez faire un Test rapide (https://unidadepcr.simplybook.me/v2/#book/service/2/count/1/) dans un centre agrée du Cap-Vert. Dans notre cas, nous sommes restés sur une île – l’île de Santiago.

Enfin, voici le site officiel du Cap-Vert si vous voulez suivre la situation dans le pays : http://www.covid19.cv/

Assomada

Compagnie aerienne

Vous verrez que parfois les compagnies aériennes imposent de faire un test PCR même si le pays de départ et/ou de destination ne l’imposent pas (comme c’était le cas pour nous pour revenir en Belgique). Donc, la compagnie aérienne TAP Portugal impose de faire un test même si vous êtes en transit.

A savoir : à l’heure actuelle il n’y a que TAP Portugal qui organise des vols vers l’île de Santiago et il n’y a pas de vol direct depuis la Belgique (vol direct uniquement vers l’île de Sal et l’île de Boavista avec la compagnie aérienne TUI).


La situation sur place

J’ai trouvé que la situation sur place était bien gérée.

Voici quelques exemples de règles mises en place :

  • Port du masque obligatoire dans les espaces publics : honnêtement pour l’extérieur cela dépend vraiment des villes/villages. Mais on a fait preuve de bon sens, dès que la distance n’était pas respectée on remettait notre masque.
  • Port du masque obligatoire dans les restaurants et musées : mais dès que vous êtes assis vous pouvez le retirer. Et concernant le musée, on était seul pendant notre visite 🙂
  • Port du masque obligatoire dans les transports publics : 90% des gens respectent la règle donc je me suis sentie safe.
  • Test rapide à faire avant chaque déplacement entre les îles.

Je dois dire qu’il y a très très peu de touriste sur l’île de Santiago donc c’est très facile de respecter la distance quand on visite des endroits touristiques. La plupart du temps on était seul pendant les visites.


Voilà tout pour les informations concernant le voyage au Cap-Vert en plein Covid-19. J’espère que cela vous aidera et surtout que c’était clair!

En tout les cas, ne vous laissez pas freiner par ces démarches administratives car le pays ou plutôt l’île de Santiago en vaut vraiment la peine (j’ai d’ailleurs plein de choses à vous raconter :D)

A très vite alors !


Pour en savoir plus sur le Cap-Vert :


Stay tuned

Un commentaire sur « [Cap-Vert] Voyager au Cap-Vert en plein Covid-19 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s